Il arrive que les objets du quotidien échappent à leur condition pour devenir les acteurs de notre théâtre intime. Le modeste poivron qui se chauffe au soleil prend une solidité, une réalité, qui dépasse de loin sa modeste contribution au repas qui s’élabore. Il échappe ainsi à la casserole le temps d’une représentation sur la scène de mon castelet personnel. La burette bornée et stupide dans sa chemise graisseuse se met à caqueter une parade amoureuse. Le monde qui m’entoure n’est pas celui des certitudes. C’est un espace mouvant et flou dans lequel je me sens en sécurité.

Les Atlantides, Huile sur toile 40 x 50 cm
Les Oiseaux, Huile sur toile 40 x 50 cm
Parade nuptiale, Huile sur toile 36 x 43 cm
VIeux couple, Huile sur toile 40 x 50 cm VENDU
Le Poivron, Huile sur toile 20 x 30
Printemps, Huile sur toile 40 x 50 cm
L’innommable, Huile sur toile 50 x 50 cm
L’Âne Syrius, Huile sur toile 40 x 50 cm
Noël à Moulins-Engilbert, Huile sur toile 65 x 53 cm VENDU