Le Toucher Thérapeutique ou Relationnel

Le Toucher Thérapeutique ou Relationnel

C’est apporter à une personne malade ou en manque de communication un soulagement des angoisses par une communication non verbale.

Le toucher permet à la personne de ressentir son corps et procure un apaisement. Il faut noter que le toucher est l’un des cinq sens le moins impacté par le vieillissement.

Tout au long de la vie le toucher est un acte essentiel. Il a un impact très fort sur la personne âgée.

Le toucher vise à détourner l’attention du patient de sa douleur et à l’orienter sur une sensation plus positive tout en permettant également de dénouer les tensions inconfortables parfois ajoutées à la douleur. Il se doit d’être adapté à la personne, l’âge et la pathologie. (Voir les bienfaits du toucher).

Pour qu’un massage prenne tout son sens, le masseur ne peut se contenter de considérer le massé comme un «objet » à qui il va offrir de simples compétences techniques.  « Massage » implique relation et au-delà de la technique, c’est la qualité de cette relation et le degré de perception du masseur qui font la différence.

Je mets en place un cadre qui assure le respect de soi et de l’autre, qui favorise le développement des énergies positives, et ouvre un espace de liberté.

Indissociables, le corps et l’esprit sont comme des vases communicants. Il est donc indispensable de maintenir un bon équilibre de nos énergies, pour notre santé et notre bien-être. Plus nous progressons vers la connaissance de nous-mêmes, plus nous ressentons et pouvons analyser les énergies qui nous entourent.

Ces massages « bien-être » n’incluent aucune prestation à caractère érotique. Il sont aussi à distinguer des pratiques médicales ou relevant de la kinésithérapie.